Pharma.com

16 juin 2011 — Laisser un commentaire

« Temps Présent » vient de diffuser un excellent reportage d’Isabelle Ducret et Philippe Mach à propos des failles des systèmes de pharmacovigilance. Une enquête qui a mis en lumière le problème des conflits d’intérêts auxquels sont confrontés les experts de « Swissmedic » et qui a interrogé le processus qui fait que des scandales tels le Vioxx ou le Médiator puissent voir le jour. L’actualité des deux dernières semaines démontre la pertinence de ce film.

« On en Parle » a révélé que le Buflomédil, un médicament contre l’artérite, est encore disponible en Suisse malgré sa suspension en France et bien que l’Autorité européenne du médicament ait recommandé de ne plus le prescrire. Également suspendu en France, le Nizoral administré par voie orale : un médicament contre les infections dues à des mycoses qui est encore enregistré dans le compendium suisse. Largement utilisé en Afrique pour lutter pour traiter les infections vaginales, il induirait un risque trop élevé de graves problèmes au foie.

Et puis l’Actos et le Competact, deux antidiabétiques. Le 9 juin l’Afssaps a suspendu les deux médicaments en France : en cause l’augmentation du risque de cancer de la vessie.
Et pourtant. Il y a tout juste un mois et demi, le 23 mars passé, plusieurs médias avaient relayé les résultats d’« Act Now »*, une recherche démontrant les bienfaits d’Actos, produit par les laboratoires Takeda. Un marché très juteux : 40 millions de personnes affectées par le diabète2 aux États-Unis et plus que 140 millions dans le monde. Un médicament miracle, des résultats époustouflants. Une recherche conduite par le Dr. Ralph DeFronzo et publiée par le « British Journal of Medecine ». Dans l’agence de l’AFP du 23 mars, par contre, aucune information à propos de la bourse de recherche que le Dr. DeFronzo a reçu des laboratoires Takeda pour diriger « Act Now ». Et aucune mention non plus -pour la joie de la communication pharmaceutique- du fait qu’Actos était déjà sous enquête en France.

Temps Présent, Tsr, « Faut-il avoir peur des médicaments? » http://bit.ly/koWR1E

*France24 : les bienfaits d’Actos http://f24.my/ffdVLL

*L’Affsaps suspend Actos: http://bit.ly/mKUIvI

Pas de commentaire

Be the first to start the conversation!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s