Apple lance un nouveau produit : et alors ?*

12 juin 2012 — Laisser un commentaire

jobs

La formule a prouvé qu’elle fonctionne depuis maintenant des années. Dans la mémoire des passionnés d’informatique, et dans les yeux des simples utilisateurs, les images de Steve Jobs présentant le Macintosh ont été imprimées à plusieurs reprises, surtout lors de la mort du cofondateur de Apple. Ou encore le lancement de l’iMac, ou de l’iPhone, ou de l’iPad…

Au fil des années, la présentation de ses produits à la planète entière inscrite dans une grande messe est devenue une importante clef du succès d’Apple. À chaque fois, la marque a prétendu présenter des produits révolutionnaires, les meilleurs ordinateurs jamais fabriqués. À chaque fois, selon Apple, grâce à Apple nous étions à un tournant de notre vie digitale, de notre rapport avec la technologie, de notre manière de voir, de communiquer, d’écouter, de vivre. Et il est peut-être vrai que notre rapport à un téléphone ou à un écran depuis que nous avons l’illusion de le diriger avec le bout des doigts n’est pas le même. Mais là n’est pas la question.

Depuis des années, à chaque présentation d’un nouveau produit d’Apple suit une tempête médiatique planétaire qui occupe les pages des quotidiens et des magazines; une tempête à propos du dernier produit de Apple qui colonise des minutes d’émissions TV ou l’espace multimédia. Il s’agit d’un véritable cyclone de phrases vantant les mérites de la nouvelle machine, constitué souvent par un langage plus proche de l’extase sensorielle que de la description d’un objet.

La beauté des lignes épurées, l’étonnement produit par une vitesse sidérale, un objet qui véhicule une expérience sensorielle renversante. Le plus puissant, le meilleur… L’orage d’adjectifs cherche à impressionner le public et dans les jours qui suivent la présentation agit comme une matraque.

La formule a prouvé depuis longtemps qu’elle fonctionne, tellement longtemps qu’il est désormais temps –à l’image des machines prétendument révolutionnaires- que les dirigeants médias réagissent d’une manière inédite et surprenante à la présentation des nouveaux produits Apple. Une façon de répondre pourrait consister dans le silence, réaction qui contraindrait Apple à dépenser –comme ce fut le cas autrefois- une belle partie de ses réserves financières en publicité.

« Le plus puissant, le meilleur… L’orage d’adjectifs cherche à impressionner le public et dans les jours qui suivent la présentation agit comme une matraque »

À l’heure où la presse est aux prises avec une forte crise, offrir autant d’espace rédactionnel à des articles qui s’apparentent à de la publicité pour un produit soi-disant révolutionnaire paraît non seulement creux mais aussi ingénu.  ♦

:publié par http://www.lameduse.ch

(*compatible avec tout iPhone et jusqu’au prochain)

Pas de commentaire

Be the first to start the conversation!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s