Travail assassin!

17 septembre 2011 — Poster un commentaire

Il y deux semaines, alors qu’il chargeait un camion sur un chantier à Ormont-Dessous, un ouvrier de 34 ans a été tué par la chute d’un poteau électrique.

Cependant, à la suite de cet accident le Bureau international du travail (BIT) n’a pas diffusé de communiqué à propos des risques encourus par les ouvriers sur les chantiers suisses. Dommage, car à l’instar de la circulaire rédigée par l’ONU après que le fils d’un diplomate a été tabassé à Genève, quelques lignes du BIT auraient suffi pour que la mort de ce travailleur quitte l’anonymat d’un fait-divers.

Les plus hautes autorités fédérales auraient réagi. L’ouvrier décédé aurait eu un nom et un visage à la une des médias. Son destin aurait provoqué un poignant débat public. Mais ça n’a pas été le cas puisque l’ouvrier n’était pas le fils d’un éminent employé du BIT. L’image de la sécurité sur les lieux de travail en Suisse n’ayant pas été écornée, aucun Conseiller fédéral ne s’est exprimé à ce sujet, aucun parti ne s’est emparé du thème.

A l’heure où le chantier sur l’insécurité bat son plein, l’insécurité sur les chantiers a été oubliée. Et pourtant, au cours des dix dernières années 280 personnes y ont perdu leur vie.
C’est la pointe de l’iceberg des accidents professionnels. En 2010, 266’837 cas ont été enregistrés, une augmentation de 8361 cas par rapport à l’année précédente. Près de 100 décès par année, alors que les candidats qui font de l’insécurité leur cheval de bataille n’en parlent pas. Un silence assourdissant à propos d’un réel problème d’insécurité quotidienne. C’est que pour ratisser des voix et des soutiens financiers, se taire et sans doute plus sûr.

www.vigousse.ch

Pas de commentaire

Soyez le premier à entamer la conversation !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s