Beppe Grillo n’est pas un humoriste

26 février 2013 — Laisser un commentaire

Les images d’archives le montrent avec une tignasse brune. Il transpire sur scène, agité, nerveux. Les spectateurs reconnaissent son verbe, son visage puisqu’il l’ont vu pendant des années à la télévision. Nous sommes en 1995, la tournée du spectacle de Beppe Grillo consacré à l’énergie et à l’information arrive Bellinzona, au Tessin. Beppe Grillo traite les thèmes du consumérisme, des multinationales, de la publicité, de l’énergie, de l’information et de la politique bien entendu. Il prononce les noms et dénonce. Il accuse publiquement Nestlé, coupable -à son avis- de la mort de milliers de femmes en Asie et en Afrique à cause du lait en poudre. Au début du spectacle il attaque les hommes politiques italiens. Le premier gouvernement de Silvio Berlusconi vient de tomber et a été remplacé par un gouvernement de techniciens présidé par Lamberto Dini. Beppe Grillo frappe fort aussi sur les hommes de gauche comme Massimo D’Alema et les communistes italiens. Le seul homme politique qu’il ne détruit pas est Umberto Bossi, le leader historique de la Lega qui vient de rompre son alliance avec Silvio Berlusconi. Beppe Grillo le dépeint certes comme un homme vulgaire, mais qui sait parler au peuple puisqu’il est proche du peuple tandis que les autres politiciens italiens ont oublié les préoccupations populaires, protégés dans leur tour d’ivoire de Rome.

Beppe Grillo a inauguré ce type de spectacle deux ans plus tôt, un spectacle qui a été filmé et diffusé en 1993 par la Rai provoquant d’énormes polémiques. Le spectacle à Bellinzona de 1995 a été filmé et montré par la Télévision de la Suisse italienne. En 1996 sa diffusion est prévue par la Rai qui la suspend au dernier moment. A ce moment-là, le centre-gauche a gagné les élections. Le parti de Massimo D’Alema est au pouvoir allié avec Rifondazione Comunista et sont fortement critiqués au cours du spectacle. A partir de ce moment, Beppe Grillo se distancie de la télévision italienne, de l’univers du comique et de l’humour. Il devient un véritable tribun dont la satire sert son idée de communication, de contre-information et de politique. Avec ses spectacles suivants Beppe Grillo produit et alimente l’indignation. Il continue de les nourrir de consumérisme, d’informations au coup de poing, de dénonciations de multinationales, de critiques sans concessions destinés à la politique, à la finance, à la publicité. Au cours des années 2000 il lance son blog, beppegrillo.it, qui devient l’un des sites plus visités du pays. A ce moment-là Beppe Grillo comprend qu’il détient la clef de son évolution future. Internet est à Beppe Grillo ce que la télévision a été pour Silvio Berlusconi. Beppe Grillo invente une nouvelle forme de populisme qui court depuis les réseaux d’internet jusque dans les rues et les places des villes italiennes pour des manifestations. En 2005 il propose aux utilisateurs de son blog d’utiliser le social-network « meetup » pour qu’ils puissent de rencontrer et agir. Avec l’aide de Gianroberto Casaleggio,en 2007, il organise la manifestation « Vaffanculo Day ». Il s’agit à la fois un happening d’indignation collective et un moyen d’action pour récolter les signatures pour un referendum. Tout va très vite et à partir de la base des « meetup », en 2009, Beppe Grillo e Gianroberto Casaleggio fondent les « Movimento 5 stelle », un mouvement et d’un parti dont les premiers élus entrent dans des municipalités en 2010.

L’histoire récente est bien connue et le résultat aux élections législatives italiennes encore plus. Beppe Grillo est à la fois un communicateur, un tribun, un trublion poujadiste, un leader politique, un populiste et il faudra bien trouver un mot pour le définir. Les politiciens italiens n’ont pas su voir ni prévoir la réalité qui se dessinait et qui aujourd’hui se matérialise sous leurs yeux. Sûrement, pendant longtemps, ils ont pensé à Beppe Grillo tel un comique, ou un humoriste, tandis que désormais, et depuis des années, il n’en est plus un.

 

*Beppe Grillo, « Energia e informazione », Bellinzona, 1995 http://www.youtube.com/watch?v=Wt8iFIehGuM

Pas de commentaire

Be the first to start the conversation!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s