Un jour comme un autre, ou presque

31 décembre 2015 — Poster un commentaire

stars-05

« un ristretto ! » est né en 2011, pendant l’été si mon souvenir est bon. Alors, il est vrai qu’aujourd’hui pour cet endroit que j’aime à penser comme un micro-journal plus que comme un blog c’est un jour comme un autre. En réalité, il ne l’est pas. C’est une des rares occasions, ou la seule, que je m’octroie pour parler un peu de moi et pour dire merci à tous ceux qui le lisent; à vous qui le lisez : parfois, souvent, quelques fois, va savoir quand. Peu importe.

Ce n’est pas bien original, ça ne l’est pas du tout. Il me paraît inutile de chercher à divulguer des chiffres ou des statistiques concernant le nombre de lecteurs: il suffit de dire qu’il y a eu plusieurs fois plusieurs milliers de machines connectées à « un ristretto ! » et qu’il est très agréable de penser que lorsqu’il y a un billet publié, des yeux, des personnes, lisent. Et lorsque le nombre de lecteurs imaginaires ou réels dépassent largement toute l’espérance qui était liée au lancement de cette idée il y a quatre ans ou presque, la surprise est toujours de taille.

Après avoir travaillé pendant un bon moment au sein de la RTS – Radio Télévision Suisse, cette année –pour des raisons personnelles- j’ai démissionné du poste de travail qui était le mien. C’est pourquoi, aujourd’hui, j’ai une pensée pour tous ceux qui recherchent ou qui ont besoin d’un travail. J’ai aussi vécu ce que signifie avoir des problèmes de santé et de la même manière je les relativise et pense à ceux qui ont besoin de la retrouver, la santé.

Comme tous, j’ai vécu des jours de deuil ou des jours de tristesse au cours de cette année, j’ai vécu des jours de joie et des jours heureux : c’est pourquoi je vous souhaite une année agréable. Qu’elle soit clémente et qu’elle vous fasse cadeau de jours de bonheur vu que –comme disait mon grand-père- malheureusement les jours tristes ne vont pas manquer.

J’ai une pensée, surtout, pour tous ceux qui recherchent meilleure fortune, pour ceux qui nécessitent un refuge pour eux et pour leur famille ; pour tous ceux qui nécessitent un peu de paix et de répit. Ils sont des millions, ce soir, à devoir passer la nuit de la Saint-Sylvestre dehors, au froid, dans l’espoir de jours meilleurs. Je leur souhaite que ces jours arrivent au plus vite et qu’il puissent éprouver le sentiment de gratitude que je ressens à cet instant.

Pas de commentaire

Soyez le premier à entamer la conversation !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s